Kidnapping Mr. Heineken

Réalisateur : Daniel Alfredson (réalisateur des Millenium 2 et 3)

Acteurs : Jim Sturgess, Sam Worthington, Ryan Kwanten, Anthony Hopkins,…

Date de sortie du DVD : 3 juin 2015
Éditeur : M6-SND

Synopsis : Le film raconte la mésaventure arrivée au fondateur de la marque de bière Heineken. En 1983, Freddy Heineken et son chauffeur Ab Doderer ont été kidnappés. (Source : Allociné)


Commençons par remercier Cinetrafic et son opération DVDtrafic pour l’envoi de ce DVD🙂

Ensuite, que dire de Kidnapping M. Heineken ?

Ben en fait, c’est un peu comme la bière Heineken. C’est pas de la pisse d’âne mais c’est pas non plus de la Guinness.

Je m’explique. Parce que si je m’arrête là 1- Les lecteurs de cette critique auront l’impression de l’avoir dans l’os et 2- Je ne suis pas sûr que cette analogie foireuse parle à tout le monde.

Le film est basé sur l’enlèvement (réel) du (vrai) patron des brasseries Heineken dans les années 80. Pour être franc, ce n’est pas vraiment le pitch qui m’a donné envie de recevoir le film, ce serait plutôt le casting : Anthony Hopkins, Jim Sturgess, Sam Worthington et Ryan Kwanten. Et là aussi, le casting est à l’image du film, ce n’est pas mauvais mais c’est très loin d’être transcendant.

Kidnapping M. Heineken rejoint donc la longue liste des films sympas, qui n’ont rien de mauvais mais qui ne décollent pas. Ici, le problème se situe plus sur le rythme. On a le schéma classique du film d’enlèvement : la préparation, l’enlèvement, la séquestration & l’attente, la rançon et les conséquences.
Le film se situe dans l’angle du ; on ne peut pas être à la fois riche en argent et en amis. Sans vraiment insister non plus là-dessus, bref ça fait pschiit. Tout comme la dernière partie du film dont on ne voit pas très bien où elle va. Ou la relation otage/ravisseurs qui n’est pas du tout développée.

C’est dommage car les acteurs sont bons, l’ambiance 80s est bien installée, l’intrigue est classique mais cohérente (quoique le coup du ravisseur qui se plaint parce que sa vie ne sera plus la même, qu’il n’est plus tranquille, etc. on a juste envie de lui dire qu’il fallait y penser avant).

Bref, un film sympathique et moyen qui ne se regarde pas avec déplaisir pourvu qu’on ait une petite bière en main (n’importe quelle marque, je ne voudrais pas qu’on m’accuse d’être payé par Heineken).


Liens Cinetrafic : un top cinéma d’action2015

 

Une réflexion sur “Kidnapping Mr. Heineken

  1. Un film si discret que j’ignorais jusqu’à son existence…pas sûre que tu le sauves de l’anonymat avec ce que tu dis !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s