Money Monster

Réalisateur : Jodie Foster

Acteurs : George Clooney, Julia Roberts, Jack O’Connell, Dominic West, Caitriona Balfe,…

Synopsis : Lee Gates est une personnalité influente de la télévision et un gourou de la finance à Wall Street. Les choses se gâtent lorsque Kyle, un spectateur ayant perdu tout son argent en suivant les conseils de Gates, décide de le prendre en otage pendant son émission, devant des millions de téléspectateurs… (Source : Allociné)


Money monster, ou quand le mélange des genres débouche sur quelque chose d’étrange. Et de raté. (« Wow, il attaque fort ! »)

Je ne m’attendais a rien de précis en allant voir le film, pas vu la bande annonce, juste lu le synopsis, et même après avoir vu le film je ne sais pas qul est le but ou le message. S’il y en a un.

Thriller ? Dénonciation de la finance ? De la collusion entre médias et entreprises ? Simple divertissement ou film politique ? Le problème c’est que le film semble vouloir jouer sur les 2 tableaux sans y arriver. Résultat il se retrouve le cul entre deux chaises et moi à me demander ce que j’ai regardé.

Prenons le suspense, c’est classique, téléphoné mais ça fonctionne quand même, pour peu qu’on  accepte les règles du genre. Les flics ne servent strictement a rien, les journalistes font en 1h le boulot qu’ils auraient du faire toute leur carrière. Et comme de par hasard, certains personnages font/sont pile ce qu’il faut pour faire avancer l’intrigue.

Pour le message, “la finance c’est pas bien”, celui-ci est très confus à  cause de ce mélange des genres. On est a 10 000 lieues de The big short, film quasi documentaire sur la crise des subprimes. Déjà car l’histoire en place ici est tellement spécifique, tellement tarabiscotée qu’elle ne peut prétendre représenter un problème plus global au niveau du système financier, parce que l’attitude du personnage de la pro de la communication sert tellement bien l’intrigue que c’en est suspect et irréaliste.

Je ne parle pas du présentateur pris en otage, qui passe de bouffon/escroc à justicier et défenseur des faibles grâce à son syndrome de Stockholm ou du preneur d’otages pour lequel j’ai du mal a éprouver de l’empathie quand monsieur “j’ai des problèmes d’argent” investit absolument tout son argent en Bourse sur les conseils d’un présentateur télé qui commence ses émissions en dansant un genre de Gangnam Style avec des strip-teaseuses. Sachant que le film repose quand même sur le changement de jugement de la part du spectateur sur ce preneur d’otages , il y a un souci.

Bref, l’histoire est tellement « fictionnisée », tellement adaptée pour souscrire aux standards du thriller que tout message politique se retrouve neutralisé. Sachant que le film est réalisé par Jodie Foster et produit par George Clooney, ça ne me semble pas trop tiré par les cheveux de penser qu’il y a effectivement un message à passer.

Mais, si on prend le film simplement comme un divertissement (irréaliste) avec deux grosses stars d’Hollywood, un “message” facile (consensuel et réducteur), alors on peut sans doute passer un bon moment, ça ferait un film à mater un soir a la télé. Quoique même sur cet aspect thriller, les facilités sont présentes en nombre, et la fin est tellement ridicule que ç’en est triste.

Allez, je termine sur une note positive : la relation Clooney/Roberts est sympa, il y a de l’humour juste ce qu’il faut, le personnage secondaire de Ron (pas Weasley) est assez réussi.

 

 

2 réflexions sur “Money Monster

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s