Legend

Réalisateur : Brian Helgeland (Chevalier, 42,…)

Acteurs : Tom Hardy, Tom Hardy, Emily Browning, Taron Egerton, David Thewlis

Synopsis : Londres, années 60. Les jumeaux Ronnie et Reggie Kray, célèbres gangsters britaniques, règnent en maîtres sur la capitale. A la tête d’une mafia impitoyable, leur influence parait sans limites. Pourtant, lorsque la femme de Reggie incite son mari à s’éloigner du business, la chute des frères Kray semble inévitable. (Source : Allociné)


Après le western, le film de gangsters. Et gangsters anglais s’il vous plaît.

Le gangster anglais contrairement à son homologue américain peut fracasser le visage d’un gars à coups de marteau, en restant poli, et ensuite aller boire le thé chez sa mère. C’est ce petit côté british qui donne à Legend un charme badass. Bon, accessoirement, il y a aussi Tom Hardy qui livre une excellente interprétation. Et deux fois en plus.

Tout comme Jane got a gun pour le western, Legend est un film de gangsters très classique. Ascension, stabilisation et le reste. Pour confirmer la fin, il suffit de chercher en ligne, Legend fait aussi partie des films tirés d’une histoire vraie. Mais dans son classicisme, Legend m’a quand même surpris : pas de grosses fusillades, de sniffages de cocaïne au kilo ou de confrontations avec la police/gangs rivaux. Le gangster anglais reste civilisé. Il alterne même Guinness et thé.

L’autre bonne (ou du moins, pas trop mauvaise) surprise, en plus du jeu de Tom Hardy, a été l’histoire d’amour entre un des jumeaux et une fille du coin. Pas trop de guimauve, de questionnements, d’atermoiements,… L’anglais reste pudique. Pas pendant tout le film hélas, l’histoire prend beaucoup de place, et au bout d’un moment le coup du « Quitte le monde des gangsters, ayons une vie simple, je n’en peux plus, j’ai peur pour toi, tu ne rentres plus à l’heure pour le thé ! », ça lasse. Tom Hardy, il a trop la classe en gangster, on a juste pas envie qu’il se range. D’autant que Emily Browning c’est quand même pas Rachel Weisz… J’en rajoute un peu mais la relation Hardy/Browning ne verse pas non plus dans le pathos. En plus de ça, le tiraillement entre Tom Hardy/Emma Browning et Tom Hardy/Tom Hardy n’est pas exagéré. Et rien que ça, ça fait plaisir.

Niveau vie des gangsters, c’est finalement très/trop soft. La bataille pour le pouvoir de la pègre de Londres est vite expédiée, et on a finalement l’impression que la vie de gangster se borne à péter du nez de temps à autres tout en achetant des boîtes de nuit. Pour le coup, le « Les frères Kray règnent sur Londres », on ne le sent pas du tout. Résultat, tout ce qui est tension et gros enjeux, on ne le trouve pas. Ca enlève finalement pas mal d’intérêt au film de gangsters.

Venons en quand même à l’acteur qui porte le film. Même si Legend est sympathique, que ce soit sur la confirmation du talent de Taron Egerton (Kingsman), le running gag de la cigarette, la bataille du bar (géniale),… bref même si l’ensemble est agréable, celui qui donne à Legend une autre carrure, c’est Tom Hardy.
Et ses deux rôles (très classiques aussi) : le gars normal, bon chef, qui veut faire plaisir à sa copine mais adore d’être gangster et son jumeau… pas vraiment maléfique, disons plutôt schyzo-parano-psychotique avec pulsions de violence, qui kiffe grave sa race d’être gangster. Les deux personnages sont très réussis mais j’ai tout de même une préférence pour le taré sanguinaire. Tom Hardy a particulièrement soigné ce dernier au niveau voix et mimiques, et à quasi chaque apparition, une salve de rires le saluait. C’est ce mélange danger/comédie, savamment dosé qui fait aussi de Legend un film réussi.

Réussi, mais pas excellent ou même mémorable (Tom Hardy est mémorable par contre). Le tout est finalement assez (trop) léger. Alors, oui, Legend est un film qui laisse une bonne impression mais Tom Hardy en laisse une excellente.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s