Agents très spéciaux – Code U.N.C.L.E

Réalisateur : Guy Ritchie

Acteurs : Acteurs : Henry Cavill, Armie Hammer, Alicia Vikander, Hugh Grant,…

Synopsis : Début des années 60, en pleine guerre froide, l’agent de la CIA Solo et l’agent du KGB Kuryakin sont contraints de laisser de côté leur antagonisme. Les deux hommes s’engagent dans une mission conjointe : mettre hors d’état de nuire une organisation criminelle internationale déterminée à ébranler le fragile équilibre mondial. Pour l’heure, Solo et Kuryakin n’ont qu’une piste : le contact de la fille d’un scientifique allemand porté disparu, le seul à même d’infiltrer l’organisation criminelle. (Source : Allociné)


(Mission) impossible de résister à Agents très spéciaux (malgré son titre tout pourri) et à Guy Ritchie, réalisateur du génial Snatch, de l’excellent Rock’n Rolla, du très bon Sherlock Holmes, du bon Sherlock Holmes 2 et du paraît-il fort sympathique Arnaques, crimes et botanique qui (lui) a un chouette titre VF.

Soyons honnêtes, en se basant sur la filmographie de Guy Ritchie, il y avait peu de chances d’être déçu. Au mieux le film était une révélation, au pire un bon moment.

Ce fut finalement un bon moment dont j’ai pensé qu’il avait été très bon en sortant de la salle, et « seulement » bon quelques heures plus tard.

Comme on pouvait s’y attendre (vu la filmographie de Mr. Ritchie mais ça je l’ai déjà dit), le film (je ne dirai pas Agents très spéciaux, on dirait le nom d’une mauvaise comédie américaine des frères Farrelly avec les frères Wayans dedans). Trop de parenthèses, je recommence :

Comme on pouvait s’y attendre, le film est efficace avec des acteurs à l’aise dans leurs rôles et une réalisation particulièrement dynamique, rythmée, qui évite les longueurs, très maîtrisée aussi (dans le sens où on voit que ce n’est pas Jo le clodo ou Uwe Boll aux commandes, que ce soit par la qualité de l’image, le cadrage, l’ambiance très travaillée, etc…). En gros, Guy Ritchie livre le film typique qui ne lésine pas sur les moyens, aussi bon sur la forme que sur le fond et avec le bon équilibre entre action et humour. Tout pour en faire un film réussi.

Au final, toutes ces qualités desservent aussi le film (mais si c’est sensé). Déjà, on peut comparer le film avec une autre comédie d’espionnage d’un autre réalisateur anglais de la même année ; Kingsman : Services secrets. Et au jeu de la comparaison, je suis désolé de le dire mais Guy Ritchie s’incline devant Matthew Vaughn. Moins décalé, moins anglais, un peu moins de tout en fait.

Ensuite ce film est trop lisse, trop propre, pas assez décalé, pas assez imprégné de la patte de Guy Ritchie, pas assez « Snatch » (il y avait le même souci sur Sherlock Holmes 2 d’ailleurs).
Même souci avec Henry « Superman » Cavill, l’acteur anglais qui joue un américain quand Armie Hammer, l’acteur américain, joue le russe (aucun reproche là-dedans, c’est juste que ça m’a fait marrer. Oui, il m’en faut peu). Henry Cavill est très bon dans le rôle du James Bond du film mais… c’est tout. De même, les personnages des deux espions (« Aaah, il parle enfin de l’histoire ». En même temps pas besoin d’en parler, c’est une comédie d’espionnage, donc gentils espions vs méchants vilains) sont charismatiques, beaux, musclés, intelligents, totalement indestructibles mais pas mémorables.

Ah si, la musique apporte beaucoup au film, pêchue et très adaptée aux situations (oui la remarque vient comme un cheveu sur la soupe mais j’ai trouvé nulle part où caser ça).

6 heures, 6 minutes après être sorti de la salle, le verdict tombe. J’ai (déjà) le souvenir d’un film agréable, le genre qu’on revoit avec plaisir (et ça c’est pas rien), mais qui manque du « Petit Truc » pour en faire un film dont on se souvient.

L’honneur est sauf pour Guy Ritchie, mais vivement son prochain « Snatch » (film à voir évidemment). Rendez-vous pour ses deux prochains films : Knights of the Round Table: King Arthur et Sherlock Holmes 3.

A noter que ce film est adapté de la série du même nom de 1964 dans laquelle le rôle de l’espion soviétique était joué par David McCallum que l’on connaît aujourd’hui dans le rôle de Ducky du NCIS.

3 réflexions sur “Agents très spéciaux – Code U.N.C.L.E

  1. Je n’avais pas lu ton avis avant de faire ma chronique mais on en a pensé à peu près pareil !🙂 Le film est très sympa mais le problème c’est que Kingsman est sorti avant et a mis la barre super haute, du coup Man from U.N.C.L.E a tout moins bon que le film de Matthew Vaughn.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s