Gone Girl

Réalisateur : David Fincher
Scénariste : Gillian Flynn

Adapté du livre Les Apparences de Gillian Flynn

Acteurs : Ben Affleck, Rosamund Pike, Carrie Coon, Neil Patrick Harris, Tyler Perry, Kim Dickens, Patrick Fugit,…

Résumé : Amy et Nick forment en apparence un couple modèle. Victimes de la crise, ils quittent Manhattan pour retourner s’installer dans la ville du Missouri où Nick a grandi. Mais le jour de leur 5ème anniversaire de mariage, Amy disparaît et Nick retrouve leur maison saccagée. Lors de l’enquête tout semble accuser Nick. Celui-ci décide, de son côté, de tout faire pour savoir ce qui est arrivé à Amy et découvre qu’elle lui dissimulait beaucoup de choses. (Source : Allociné)


 Il est arrivé le Fincher nouveau (Hallelujah).

Brisons le suspense dès maintenant. C’est un très bon film. Et là ce n’est pas une opinion, c’est un fait. Pis c’est tout.

Il est très difficile de parler de Gone Girl en fait… L’intrigue est tellement importante que je ne peux parler que de la première heure du film (sur 2h30).

Tout d’abord, il faut aborder l’évidence ; la réalisation est comme à son habitude impeccable et méticuleuse, tout est propre et maîtrisé, que ce soit la photographie toujours assez froide, la bande originale, l’utilisation des flash-backs et de la voix off, la tension permanente, tout est parfait. C’est sobre et classe (un peu comme le nouveau look du blog ) : c’est David Fincher.

Du côté de l’interprétation, pas grand-chose à dire si ce n’est que Rosamund Pike est absolument époustouflante dans toutes les facettes de son personnage. Du coup Ben Affleck souffre quand même un peu de la comparaison, ce qui n’empêche pas leur duo de bien fonctionner, Fincher merci. Sans casser des briques (vraiment étrange cet acteur, il peut faire du pire comme du bon) il ne démérite pas mais manque vraiment d’intensité. Je ne sais pas si c’est voulu ou lié à son personnage ceci dit.
Un petit mot sur Neil Patrick Harris. Et bien, comme Ben Affleck en fait. Sympa sans être transcendant. Et même si le personnage est différent de Barney, la série est encore trop récente pour moi. Et son personnage trop peu mémorable (ou trop peu exploité).

Ensuite, l’intrigue (oui, c’est très scolaire comme présentation mais j’ai pô d’idées). Bon là, ça va être rapide, le film entre direct dans le vif du sujet en expédiant promptement tout générique de début. Et décide de casser complètement le rythme et l’histoire au bout d’un moment. Passé ce moment, je ne peux rien dévoiler. Disons juste que… non, rien du tout.
Toujours est-il qu’au milieu de ce thriller à intrigues, on a l’occasion de voir un film abordant intelligemment les medias (ou plutôt un film à charge contre certains medias), le mariage (une vision cynique du mariage. Niark) et les apparences sous lesquelles se cachent les gens (Apparences étant le titre du livre duquel est adapté le film. Bien meilleur titre que Gone Girl d’ailleurs, beaucoup plus révélateur). Ces (fausses) apparences sont d’ailleurs créatrices de tension.

Le problème d’un film reposant sur son intrigue, c’est qu’on se met à scruter tous les petits détails, à guetter les incohérences,… et là, j’avoue que j’ai quelques petits doutes nécessitant (comme c’est dommage) un autre visionnage.

Ah, j’allais oublier la grande surprise du film. D’un thriller de Fincher, j’attendais du suspense mais de l’humour pas du tout. On n’est pas dans l’humour à la Toto mais de l’humour cynique toujours bien dosé et qui fait alterner une salle entre silence (admiratif bien sûr) et rires. On n’en est pas à se taper les mains sur les cuisses mais c’est suffisamment étonnant pour être signalé.

Publicités

11 réflexions sur “Gone Girl

  1. J’ai adoré aussi ! Comme tu dis, tout le travail sur les apparences, la critique du mariage, c’est vraiment génial. L’intrigue est bien menée. Je pense que si Ben Affleck manque d’intensité c’est lié au personnage. Justement, le problème repose en partie sur son infériorité, je veux dire qu’il est terne par rapport à elle, si brillante, intelligente, (et horrible) (et du coup elle en a marre)

    (ATTENTION SPOILER Si quelqu’un qui ne l’a pas vu parcourt ces lignes) = Ce que j’ai adoré dans Gone Girl, vers la fin, c’est que quand la personne disparue revient, au lieu de résoudre le problème comme souvent dans les films et provoquer le soulagement, ça crée encore plus de tensions et un problème encore pire ! j’ai adoré ce twist !
    En parcourant les commentaires, j’ai vu que Mommy ne te tentait pas. Mommy est superbe !!!! (pardon, c’était un cri du coeur ^^)

    • Oui, sans doute pour Ben Affleck, c’est dur de faire la part des choses ! Il fait un bon faire-valoir pour Rosamund Pike c’est vrai. J’aime à penser que c’est ce que David Fincher avait en tête^^
      [spoiler]Oui, c’est tout à fait ça ! 🙂 Le film joue parfaitement sur ce décalage avec la majorité d’autres films/romans, c’est très fort [/spoiler]

      Pour Mommy, oui tout le monde me dit qu’il est superbe^^ Il ne me tente pas vraiment au cinéma, mais je le verrai ensuite. Et peut-être que je regretterai à ce moment-là de ne pas l’avoir vu au ciné^^

  2. Vu aussi ce week end , bien sympathique. Même si le fait d’avoir lu le livre m’a un peu gâché le suspens (forcément !). mais un film avec une intrigue, c’est tellement rare en ce moment, qu’on ne peut qu’applaudir !!

    • C’est sûr ! Je vais attendre avant de lire le livre, le même problème se poserait ! Mais je trouve sympa que ce soit l’auteur qui ait fait sa propre adaptation.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s