Hunger Games – T1

Auteur : Suzanne Collins
Traducteur : Guillaume Fournier

Sortie : 2009

Résumé : Dans un futur sombre, sur les ruines des États-Unis, un jeu télévisé est créé pour contrôler le peuple par la terreur.
Douze garçons et douze filles tirés au sort participent à cette sinistre téléréalité, que tout le monde est forcé de regarder en direct. Une seule règle dans l’arène : survivre, à tout prix.
Quand sa petite sœur est appelée pour participer aux Hunger Games, Katniss n’hésite pas une seconde. Elle prend sa place, consciente du danger. À seize ans, Katniss a déjà été confrontée plusieurs fois à la mort. Chez elle, survivre est comme une seconde nature… (Source : Babelio)

Il m’aura fallu le temps mais j’ai fini par lire Hunger Games (bon, le tome 1 pour le moment, mais chaque chose en son temps voulez-vous ?). Pourquoi avoir mis autant de temps ? J’avoue que le film m’a pas mal refroidi, trop propre, trop lisse vu le sujet et deux acteurs principaux (Jennifer Lawrence et Josh Hutcherson qui me laissent de marbre ou m’exaspèrent. C’est selon). Bref, il fallait que du temps passe et que je me fasse mes propres images.

Hunger Games a tout pour me plaire ; c’est une sorte de mélange entre l’excellent Battle Royale (film de 2001 de Kinji Fukasaku) et le culte Truman Show (qu’il n’est point besoin de présenter). Le tout sur un fond d’anticipation sociale, bâti sur les ruines post-apocalyptiques de ce qui fut l’Amérique du Nord. Il faut juste garder en tête qu’on est sur un livre de littérature jeunesse et que par conséquent la violence trouve certaines limites.

Un gouvernement répressif, une nouvelle situation géo-politique à découvrir, des Hunger Games calqués sur les combats de gladiateurs romains, une héroïne  bad-ass,… Tous les éléments sont là. Alors pourquoi diable ai-je apprécié et non adoré Hunger Games ? Et bien c’est une excellente question, merci de l’avoir posée. De rien.

Prenons les choses dans l’ordre. Je partais avec des a priori à cause du film, mais d’entrée le livre m’a agréablement surpris. Écrit à la première personne, au présent, tout est fait pour faciliter l’immersion. De même que d’autres petites choses telles que l’ambiguïté de la relation Katniss/Peeta (du moins d’un côté) qui permet d’éviter le cliché de l’amour-guimauve (mais pas les prises de tête à la « Mais quel est donc ce sentiment qui m’envahit ? »), l’aspect jeu télévisé et la nécessité de s’adresser aux téléspectateurs autant que de survivre,…

Mais je m’attendais aussi à un style à la Pierre Bottero, avec une lecture qui fasse perdre la notion du temps (surtout que vu la renommée de la trilogie, il ne me semble pas étrange d’attendre beaucoup). Je ne dis pas que c’est mal écrit/traduit, juste que le style n’est pas ébouriffant, et manque même parfois d’un brin de subtilité. Du style «  »j’espère qu’ils croiront que je me dissimule à proximité. Alors qu’en réalité je serai en train de chercher Peeta ». Merci pour la précision…

Bon, pas la peine de développer plus que ça, j’ai l’impression que Hunger Games a déjà été lu par la moitié de la planète… Quoique non, la moitié ce serait plus Harry Potter, un tiers alors.

Je suis tout de même assez curieux de lire les deux autres. Les Jeux étant juste finis, tous les jeunots se sont entre-tués, je ne vois pas encore ce que la suite peut réserver.

Publicités

7 réflexions sur “Hunger Games – T1

  1. Je suis d’accord avec toi sur le style d’écriture, je l’ai trouvé un peu simple mais il n’empêche que l’histoire est intéressante donc au final ça à été une lecture très sympa pour moi 🙂 Il faut absolument que je lise le deux!

  2. Seulement la moitié du monde qui a lu Harry Potter ? Oh, décevant 😛
    Et sinon, j’ai ri à la fin du 3ème paragraphe.
    Voilà voilà !

    Ah bon, on est censé parler du livre dans les commentaires ?
    Et bien, je l’ai lu il y a pas mal de temps, j’avais trouvé que c’était un roman moyen, mais un roman jeunesse agréable. Mais puisque tu cites Bottero (j’ai lu Ellana, c’est bon, je peux sortir ma culture!) je peux également comparer et confirmer qu’il y a quand même des lacunes d’écriture ici !
    Bon, en fait, j’ai une mini-haine (peut-être injustifiée) contre cette saga (je n’ai pas encore lu la suite), car c’est un livre correct mais un succès disproportionné, et ce manque de violence m’exaspère. J’ai l’impression que si le livre est « jeunesse » c’est juste que Suzanne Collins est incapable d’apporter de la profondeur a son univers, et que, du coup, le public visé n’est pas du tout en accord avec le thème ! Sérieux, j’voulais du sang moi, pas des baies et des abeilles !
    Et pour finir, je trouve au contraire l’adaptation très très fidèle.

    Ah, je suis bavard. Bientôt mes commentaires seront plus long que tes articles !

    [SPOILER]
    Question : Qu’as-tu pensé de l’apparition des créatures à la fin ?

    • On se rejoint là-dessus 😉 Avec Hunger Games j’ai surtout eu l’impression d’un roman à gros potentiel, ce qui impliquait d’être déçu de la suite. Ceci dit le premier tome a peut-être servi de tour de chauffe ! J’ai envie de le croire vu le succès de la saga. M’enfin il en faut pour tous les gouts j’imagine !

      [Réponse au SPOILER]
      Etrange. Autant dans le film il me semble que c’était juste des créatures un peu sanguinaires et ça allait, autant là le mixage avec les candidats, j’ai trouvé ça sorti de nul part, mal/pas expliqué et pas cohérent.

    • Ah tu sais ce qui arrive ensuite alors… Juste une petite question ; c’est très différent du 1er tome au niveau de l’histoire ? Ou on reste sur les Hunger Games ?

      • Franchement, les Hunger Games restent au centre (dans le tome 2 surtout) mais l »histoire devient plus intense, et encore plus intéressante.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s