Dark Skies

Réalisateur : Scott Charles Stewart

Acteurs : Keri Russell, Josh Hamilton, Dakota Goyo, Kadan Rockett, J.K. Simmons,…

Synopsis : Dans une banlieue paisible, la famille Barrett voit soudainement sa vie basculer suite à des évènements étranges qui, chaque nuit, viennent troubler la tranquillité de sa maison. Lorsque leur fils cadet évoque un mystérieux « Ogre des sables » lui rendant visite le soir, leur quotidien tourne alors au cauchemar : ils deviennent victimes d’inquiétants trous de mémoires, et de soudaines pertes de contrôle de leur corps. Ils se retrouvent alors impuissants pour affronter ce qui va se révéler être une force extra-terrestre cherchant à s’emparer de leurs enfants… (Source : Allociné)

Bande-annonce

Dark Skies ou l’impression d’avoir vu un film en mode « service minimum ».

N’en déplaise à Mr Stewart, il ne s’agit pas de prendre toutes les ficelles des films de suspense fantastique, de remplacer le fantastique par de la S-F et roule Ginette… Les E.T. sont traités comme des fantômes, et ça reflète déjà un manque certain d’imagination, en plus de manquer de punch et de crédibilité.

On passe limite plus de temps sur les soucis de la petite famille : argent, chômage, ado en crise,… que sur les méchants hommes gris. En soi, l’idée n’est pas mauvaise. Mais alors qu’est-ce que c’est emmerdant ennuyant… Et lorsque j’en arrivais à espérer que quelque chose arrive -enfin- et qu’une fois ce quelque chose passé… ben… j’espérais quelque chose de bien mieux à suivre, il y avait clairement un problème.

Autre souci pour ma part ; un casting transparent qui manquait autant de crédibilité et de dynamisme que la réalisation. C’est surtout là le problème en fait : un film qui repose sur le suspense et l’épouvante et qui manque de suspense et d’épouvante. Gênant. D’autant plus, lorsque certains personnages ne servent vraiment à rien (le copain débile de Jess, « l’expert ès aliens » ; feignasse qui préfère prendre des chats que des chiens parce que les chiens qui aboient quand les aliens approchent, ben ça l’empêche de dormir…).

C’est quand même bien dommage parce qu’en soi le film n’est pas désagréable (encore heureux). Il manque seulement de créativité, de savoir-faire, de dynamisme et de crédibilité. Mais c’est tout. L’idée d’avoir un mix de Mama et de Signes était pourtant alléchante. Mais autant Mama avait une vraie réalisation, un savoir-faire perceptible sur certains plans, autant Dark Skies semble avoir été réalisé et monté par le petit stagiaire de service.

Ah, j’allais oublier le petit « twist » merdique de la fin ! Style : « Aha, on avait disséminé des indices dans le film, mais vous n’avez rien vu venir ! » Non, non c’est juste que ça ne sert strictement à rien, ça sort de nulle part et… ça ne sert à rien.

Publicités

4 réflexions sur “Dark Skies

  1. Ce film ne me disait rien et après avoir lu ton avis….. Je ne compte toujours pas aller le voir et ca me conforte dans mon idée première que ce film ne vaut pas le prix d’une place de cinéma.Bon parfait, tu viens de me faire économiser 6€ !

    • De rien !
      L’avantage de la fête du cinéma, c’est qu’il ne m’a couté que 3.50^^. A sa décharge, je dirais que ce film vaut à la rigueur le prix d’un DVD d’occasion.

  2. Tout à fait d’accord, c’est vraiment pas bon! Comme tu le cite dans le même genre, je préfère amplement signes, avec un meilleur casting, plus effrayant surtout.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s