La Nef du crépuscule – T3

Auteur : Robin Hobb
Traducteur : Arnaud Mousnier-Lompré

Saga : L’Assassin Royal – Tome 3 sur 13

Date de parution : 1996

Résumé : « Il y a longtemps, le roi Sagesse a subi le siège implacable de pirates venus de la mer. Tout le reste ayant échoué, il a résolu de passer l’hiver à chercher un peuple légendaire: celui des Anciens. » A l’heure ou Vérité arme sa flotte, les Six-Duchés sont plus que jamais menacés par les assauts des Pirates rouges. Et si le salut du royaume passait par la quête de ces êtres mythiques dont nul ne peut affirmer l’existence ? Mais le départ du roi-servant va ouvrir une voie royale à son cadet pour s’emparer du trône. Plus que jamais, FitzChevalerie devra faire usage de ruses – et de poisons – potin protéger la dynastie (Source : Amazon)

J’ai bien conscience de la limite de critiques concernant les tomes composant une saga. Particulièrement, au fur et à mesure que j’avance. Mais bon… tant pis !

Effectivement, ce tome contient plus d’action. Les navires de combat sont opérationnels et permettent, partiellement, de mieux lutter contre les pirates. Notre bon héros expérimente donc le combat naval et s’investit beaucoup dans l’Art en conviant son roi-servant à partager son esprit. Sachant que Fitz le partage déjà avec son loup, la cohabitation est très intéressante. D’autant qu’on est plus que dans une simple cohabitation d’esprits, puisque Fitz va jusqu’à ressentir les émotions des autres, émotions qui sont des conséquences de ce qu’ils voient à travers ses yeux à lui. Compliqué ? Pas du tout. C’est seulement que je ne m’appelle pas Robin Hobb et que je n’ai pas son talent.

Ce tome n’est pas seulement plus dynamique, il est également beaucoup plus sombre. Le départ du « bon » roi-servant laisse la porte ouverte à toutes les fenêtres et le méchant Royal s’en donne à cœur joie, face à un père tellement diminué… qu’il ne sert plus à grand-chose. A la fin de ce 3e tome, c’est l’apothéose. On voit mal comment la situation pourrait aller mieux. Tout fout l’camp ma pov’ dame.

Mais comme souvent, la noirceur des événements permet de faire briller les personnages (et l’écriture. A croire que le drame exacerbe le talent). Chacun à sa manière, qu’il soit bon, moins bon, lâche, acolyte, mère, mentor, amoureuse,… contribue à créer une ambiance de déclin et d’affaiblissement général. Même les bons personnages font des erreurs et des mauvais choix. Toute cette nuance est d’un enrichissement extraordinaire, à commencer par le héros, en proie permanente aux doutes, à la colère, à faire lui aussi des bons et des mauvais choix…

A titre de comparaison, j’adore (vraiment) (beaucoup) la saga d’Ewilan de Pierre Bottero, mais avec l’Assassin Royal, on sent très nettement que cette saga-ci joue dans une autre catégorie (et s’adresse à un public différent, évidemment. Les deux œuvres sont de toute façon très différentes).

Pour une fois, j’aurai un léger bémol concernant ce tome. L’histoire d’amour Fitz/Molly a tendance à traîner. Et même si elle trouve sa place au milieu de toutes les intrigues, la lassitude a fini par pointer le bout de son nez. A la décharge des personnages, la situation est, il est vrai, assez sensible.

Le 2e tome a vraiment donné l’impression de préparer les bouleversements de ce 3e tome. Captivant. Mais, je vais me lire un livre différent avant d’embrayer sur le 4e (et 5e tome, voire 6e, puisque ces 3 tomes n’en formaient à l’origine qu’un seul. Et que ce tome clôt le premier cycle. Qu’ensuite il y a la saga des Aventuriers de la mer. Puis le 2e cycle de l’Assassin royal et blablablablabla. Trop chouette tout ce qu’il reste à lire)

– Dans les épisodes précédents… –

T-1 L’apprenti assassin
T-2 L’Assassin du roi

Publicités

2 réflexions sur “La Nef du crépuscule – T3

    • Si tout va bien, l’enthousiasme devrait durer jusqu’à la fin de la saga. Faudrait que tu essaies la fantasy un jour (en dehors d’ewilan) 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s