Sur petit Écran – 14

Au cours de la semaine passée, j’ai pu voir :

  • Signs
  • Thelma et Louise
  • Le temps d’un automne
  • Là-Haut
  • Snatch
  • Le fugitif
  • Le Bon, la Brute et le Truand
  • Le Parrain
  • Le Parrain 2
  • Les Emotifs Anonymes
  • Reservoir Dogs

Cette semaine, un autre fonctionnement : l’avancée dans mes challenges (Seriebox top 100 et mini-challenges, top 100 de l’AFI,…) Alors oui, y a pas mal de films. Mais des fois, ben ça fait du bien de faire une overdose (encore qu’overdose pourrait impliquer que j’en ai eu trop…).

  • Signs

Réalisateur : Patrick Hughes – Genre : Court-Métrage – Sortie : 2008

Non, pas le film de M. Night Shyamalan, mais un court-métrage d’un obscur réalisateur australien (futur réalisateur de The Expendables 3 bizarrement). Vu que le synopsis est court, le voilà : « Deux célibataires dans leurs bureaux, quelques feuilles blanches, un marqueur: laissez le charme faire le reste » Un court-métrage efficace, avec très peu de paroles (ça laisse la place aux situations), poétique, rafraîchissant et très sympa. A voir (et écouter, la musique est excellente) 🙂
  • Thelma et Louise (Thelma and Louise)

Réalisateur : Ridley Scott – Genre : Drame – Sortie : 1991

Je comprends mieux la réputation de classique du film. Le seul souci avec les classiques, c’est lorsqu’on ne les apprécie pas vraiment ; ce qui a plus ou moins été mon opinion sur le début du film. Et puis, petit à petit, comme le personnage de Thelma, mon avis a changé. Le film a pris son envol et tout le reste est passé très vite. Il faut quand même avouer qu’entre le scénario en béton, les actrices extras (et pourtant j’ai bien du mal avec Geena Davis), la musique au poil d’Hans Zimmer, la réalisation au cordeau et la fin en apothéose, il aurait finalement été dommage de passer à côté. Bref, un très bon road/buddy-movie.
  • Le temps d’un automne (A Walk to Remember)

Réalisateur : Adam Shankman – Genre : Romance, Drame – Sortie : 2002

Jamais je n’aurais eu l’idée de regarder un film avec un résumé pareil (le lycéen cool rencontre la lycéenne introvertie, ils finissent par tomber amoureux, il veut trouver un nouveau sens à sa vie, elle refuse de s’engager, il apprend qu’elle est atteinte d’une maladie incurable, blablabla…). Mais l’intérêt de challenges (celui-ci est le top 100 du Seriebox Ciné Challenge 2013) c’est aussi de regarder des films qu’on ne regarderait pas autrement. D’autant que celui-ci est noté 16.6/20 par les Sérieboxiens.
Verdict ? C’est mignon tout plein, et à un moment, j’y ai vraiment cru. Que je pourrais aimer j’entends, malgré le manque évident d’imagination du scénario, ça semblait possible. Mais rapidement, l’accumulation incroyable de clichés et de ridicule a eu raison de mon optimisme. Cadeau bonus : les décors bien pourris (incroyable comme le self du lycée ressemble à l’hôpital).
  • Là-Haut (Up)

Réalisateur : Pete Docter & Bob Peterson – Genre : Animation – Sortie : 2009

Film d’animation Pixar plutôt sympathique. L’idée est excellente, les graphismes très bien faits (bon, on parle quand même de Pixar…). Mais j’avais l’impression qu’avec un sujet comme celui-ci il y avait moyen de dépasser le traditionnel scénario « rencontre avec le méchant, son cruel lieutenant, sa soif de vengeance,… » On retombe, du coup, dans du classique et ça casse toute la poésie qui aurait pu s’en dégager. Le résultat est bon, mais assez commun et pas parmi mes meilleurs Pixar.
À noter tout de même les dix premières minutes, juste… parfaites.
  • Snatch : Tu braques ou tu raques (Snatch)
Réalisateur : Guy Ritchie – Genre : Gangster, Comédie – Sortie : 2000Je crois que je n’ai jamais vu un film aussi joyeusement bordélique !Deux intrigues en parallèle voire perpendiculaires impliquant un diamant et des combats de boxe illégaux, des acteurs qui s’en donnent à cœur joie dont un Brad Pitt au sommet de sa forme, et pour lier tout ce petit monde de truands, un plaisir partagé de jurer, injurier, tuer, menacer et tabasser.Bref, c’est un film de gangsters bien délirant, qui a sa part de répliques cultes et qui vaut le coup d’oeil.

« – Doucement, Franky mon garçon, Rome ne s’est pas faite en un jour.
– Je ne suis pas à Rome, Doug, je suis à la bourre… »

  • Le Fugitif (The Fugitive)

Réalisateur : Andrew Davis – Genre : Thriller – Sortie : 1993

Et ben en voilà un film qu’il est bon ! Efficace, dynamique, sans temps mort. Non rien à dire, Le Fugitif est une référence. Et puis j’ai toujours rêvé de voir ce film depuis Scrubs (les amateurs de la série comprendront). Ça fait aussi plaisir de voir les Harrison Ford et Tommy Lee Jones d’il y a 20 ans.
  • Le Bon, la Brute et le Truand (Il Buono, il brutto, il cattivo)

Réalisateur : Sergio Leone – Genre : Western – Sortie : 1966

Du Western de compèt’. Une atmosphère bien spécifique, une musique d’anthologie et des personnages au caractère bien trempé. En soi le film a tous les ingrédients pour en faire un classique mais avec son rythme lent et ses 2h50, garder son attention est un vrai défi. Et c’est sur ce point que le film m’a perdu. Je vois bien en quoi le film a tout du Western avec un W majuscule, mais 2h50 c’est vraiment beaucoup trop ! Dommage parce que tout le reste est bon.
  • Le Parrain (The Godfather)

Réalisateur : Francis Ford Coppola – Genre : Gangster – Sortie : 1972

Vain-Dieu, ça c’est du Film de gangster. Voire plus. Vito Corleone a tellement la classe que gangster semble trop irrespectueux^^. Le Parrain est particulièrement prenant grâce à une atmosphère qui transpire la mafia, des acteurs impeccables, et 3h qui passent relativement vite (relativement certes, mais pour un film de 3h c’est toujours un challenge). Après Le Bon, la Brute et le Truand, j’avoue que j’avais un peu peur de la durée. Mais finalement, bien content d’avoir vu et aimé un monument comme celui-là.
  • Le Parrain 2 (The Godfather : Part II)

Réalisateur : Idem – Genre : Idem – Sortie : 1974

Même chose que ci-dessus, avec en plus l’admiration d’avoir vu un film qui fait ses 3h20 et les fait passer si vite. L’alternance entre la jeunesse de Vito et la gestion de Michael dynamise considérablement le film. On a ainsi des différences dans la structure du scénario avec le premier mais également des similarités (entretiens du début/meurtres de fin) qui contribuent à la cohérence et de complémentarité des deux films de la saga. Hâte de voir le 3e opus.
Bref, un chef-d’œuvre brillant à tous les niveaux et ce, même sans avoir le charisme de Marlon Brando. Faut dire qu’Al Pacino, dans un registre différent, est impressionnant.
  • Les émotifs anonymes

Réalisateur : Jean-Pierre Améris – Genre : Comédie romantique – Sortie : 2010

Comédie mignonne tout plein. Isabelle Carré est craquante et Benoît Poelvoorde s’en sort bien (venant de moi c’est un trèèès grand compliment considérant  le fait que Mr Poelvoorde a tendance à m’exaspérer). En dehors de ça, le film n’échappe pas à des répliques bateaux et des situations convenues (on va nous faire la scène des réservations à l’hôtel combien de fois ?) et copie trop le caractère timide de ses personnages. Résultat, ben… c’est mignon, adorable, tout ça tout ça, mais guère plus.
  • Reservoir Dogs

Réalisateur : Quentin Tarantino (of course) – Genre : Gangster – Sortie : 1992

Enfin vu. Que dire ? Acteurs exceptionnels, scènes cultes, dialogues cultes, réalisation maîtrisée. Et un huis-clos de gangsters, personnellement je trouve ça très fort. Surtout lorsqu’il s’agit des préparatifs (flashs-backs parfaitement insérés) ou des règlements de compte autour d’un braquage qu’on ne voit pas. Bref, du grand art.
Publicités

14 réflexions sur “Sur petit Écran – 14

  1. Je suis assez d’accord dans le fait que Les Emotifs anonymes n’est pas le film du siècle. Toutefois je trouve qu’il y a un point assez (très) réussi dans le film, ce sont les décors, ou plus clairement l’univers crée par Améris. La chocolaterie, les couleurs, etc. ça me rappelle certains films de Jeunet où on voit une réalité bien plus belle que la réalité justement…

  2. Bon Thelma et Louise ça était un peu une très bonne surprise pour moi surtout en regardant le début, et puis Saradon j’adore :). Pour le parrain il faudrait que je revois le premier pour me faire la trilogie, j’ai hâte. Et quant à reservoir dogs un premier tarantino tout simplement excellent. Snatch je n’ai que l’accent de Brad Pitt tout simplement incompréhensible (en vf, je sais pas pour la vo) mais qu’est ce que c’est drôle! Pour le court métrage vraiment très jolie et surtout efficace, une bonne découverte grâce à toi, surtout que les cours je n’en vois pas trop.

    • Moi j’ai hâte de me faire le 3e Parrain. En ne tardant pas trop tant que j’ai encore les 2 autres en tête.
      Pour Snatch, je pense qu’il m’en restera aussi l’humour et l’accent de Brad Pitt, le scénario est trop bordélique pour s’en souvenir sur le long terme^^
      De rien pour le court-métrage. J’en regarde autant que je peux, et j’ai très souvent d’excellentes surprises avec ce genre. Tu peux voir Music for one apartment and six drummers, Paperman, Out of Sight, la révolution des crabes, Burn-E, Presto, Mobile… Mais je ne garantis pas qu’ils soient tous faciles à trouver.

  3. J’ai adoré Snatch, l’accent gipsy de Brad Pitt en VO est énorme ! Reservoir Dogs aussi, un classique pour la fan de Tarantino que je suis ^^
    Pour Le temps d’un automne, il fait partie des très rares films à l’eau de rose que j’ai beaucoup aimés malgré le fait qu’il ait quand même mal vieilli ^^

    • Malheureusement, j’ai vu Snatch en VF, l’accent de Brad Pitt y est quand même excellent, mais j’ai bon espoir de me faire la version VO un de ces jours.
      Tout à fait d’accord pour dire que Reservoir Dogs est un classique !

  4. Il faut absolument que je regarde Thelma et Louise ! On m’en parle depuis des années mais je n’ai jamais trouvé le temps de le regarder…

    Le temps d’un automne : ok le scénario laisse à désirer, il y a des centaines de films avec la même histoire mais rien à faire, à chaque fois je me mets à pleurer (surement un coup de mes hormones !)

    La haut : ca reste un dessin animé pour enfant donc avec une morale et tout et tout mais il y a un sacré humour et des répliques devenues cultes pour moi (et tout ceux que je saoul avec)

    Snatch : un des films cultes de ma meilleure amie mais que je n’arrive pas à regarder, il me donne mal à la tête ! Mais un jour, quand je serai dans le bon état d’esprit, je tenterais une nouvelle fois de le regarder

    Reservoir dog : c’est un Tarantino c’est donc forcément génial.

    Je note également de regarder les émotifs anonymes 🙂

    • Ah, je ne me souviens pas de répliques particulières pour Là-haut, je n’ai pas du être assez attentif ! Contrairement à Snatch qui en a à foison^^

      • Ah ouais, j’avais fait court ! Je devais être fatigué !

        Sinon, ça fait beaucoup de films de gangsters quand même ! ^^ Il va bien falloir que je voie les trilogies du Parrain et du Dollar un jour. Par contre, Le Fugitif ne m’a jamais tenté.

        Up était sympa, Snatch est vraiment top ! Brad Pitt comme je l’aime.

        Je suis ravi que tu enfonces A Walk to Remember, comme je n’ai pas osé le faire ;p Bah.. faut avouer que c’est pas totalement affligeant, je garde les mauvaises notes pour les nanars. Et puis je connais une tonne de filles prêtes à m’assassiner si je critique trop le film de leurs 14 ans… Eh oui, c’est triste 😀

        Je suis ravi que tu aimes le premier QT n’empêche. C’est clairement un de mes préférés. Lesquels te manque-t-il ?

      • Oui les gangsters sont plutot bien représentés. Merci au challenge Seriebox^^
        De rien pour A Walk to Remember, je n’ai pas le souci de représailles féminines pour ma part 😉

        Lesquels il me manque de Tarantino ? Son tout premier « My Best Friends Birthday » et « Groom Service » dans lequel il a réalisé 1 des 4 court-métrages. Je parle uniquement des films où il est réalisateur.

  5. J’ai enfin vu Là-haut il y a quelques semaines et j’ai également trouvé les dix premières minutes du film tellement parfaites. J’ai énormément aimé ce Pixar.

    • Le problème que j’ai eu à tellement aimer le début c’est que la suite m’a paru plus fade et trop conventionnelle. Mais ça reste un bon Pixar 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s