Sur petit Écran – 13

Au cours de la semaine passée, j’ai pu voir :

  • Donnie Darko
  • Eden Lake
  • Esther
  • Fright Night
  • H2G2 : le guide du voyageur galactique
  • Habemus Papam

Cette semaine, un fonctionnement spécifique pour faire diminuer ma wish-list : le visionnage par ordre alphabétique ! (fonctionnement différent la semaine prochaine, faudrait quand même pas tomber dans la monotonie. Et puis j’ai envie de voir « Zathura : Une Aventure Spatiale » avant l’année prochaine)

  • Donnie Darko

Réalisateur : Richard Kelly – Genre : Fantastique – Sortie : 2002

Tellement bizarre, étrange, incompréhensible, incroyable, inquiétant, singulier, surprenant, extravagant, curieux et hypnotique.
Il m’a fallu le générique de fin et sa musique calme pour me demander si j’avais bien tout compris. Puis, sachant que non je n’ai pas tout saisi, je ne sais pas non plus trop quoi en penser, si ce n’est qu’il faudra que je le revois. Et en VO cette fois. Le film date de 2002 mais reste inégalé dans sa bizarrerie, son étrangeté, etc.
Bref, en cherchant bien, je crois que j’ai bien aimé Donnie Darko (les 2h ont été moins longues que celles de The Tree of Life) mais sans pouvoir expliquer pourquoi !
Et après l’étrangeté de The Tree of Life, la dureté de De rouille et d’os, j’ai une soudaine envie de comédie moi.
  • Eden Lake

Réalisateur : James Watkins – Genre : Thriller – Sortie : 2008

Pourquoi Eden Lake ? Uniquement pour Keilly Reilly et Michael Fassbender (bon et puis pour l’histoire flippante avec de méchants ados). Très subjectivement, le film a bien plus d’impact avec ces deux acteurs que j’apprécie que si on avait eu Renée Zellwegger et Romain Duris.
Sinon, un film plutôt efficace qui monte petit à petit en puissance en commençant par montrer combien le couple est amoureux et sympathique pour se voir ensuite harceler par les « charmants » bambins du quartier. Une fois le déchaînement lancé, c’est à peu près une heure de poursuite, torture, le tout bien sûr dans un climat d’oppression constant.
Après, le film ne brille pas par sa réalisation (on parle quand même du réalisateur de The Descent 2) ni par son originalité, mais est-ce vraiment ce qu’on demande à un film comme celui-ci ?
  • Esther (Orphan)

Réalisateur : Jaume Collet-Serra – Genre : Thriller – Sortie : 2009

Pitch rapide : Un couple décide d’adopter une jeune fille. Rapidement, la mère voit bien que quelque chose ne tourne pas rond chez la gamine. Et les événements vont lui donne raison. Vous l’avez peut-être compris, Esther fait partie de l’espèce des thrillers et de la classe des « enfants-qui-n’ont-pas-reçu-assez-de-câlins-quand-ils-étaient-petits ».
Bref, si Esther reprend la trame habituelle de « situation normale + élément perturbateur = paquet d’emmerdes sanglantes », le film s’en tire avec brio. En tête, une excellente interprétation, enfants en particulier, et un dénouement bien trouvé.
Avec Eden Lake et Esther (dans la même journée), voilà un combo qui fera passer à n’importe qui l’idée d’avoir une descendance !
  • Fright Night

Réalisateur : Craig Gillespie – Genre : Comédie horrifique – Sortie : 2011

On enchaîne avec une petite comédie horrifique sur nos amis les vampires façon « Mon voisin le tueur ». Ou plus précisément Colin Farrell en vampire (j’entends déjà certains commentaires : « Colin il me mord quand il veut ». Restons dans la critique de film s’il vous plaît). L’aspect comédie n’est pas très développé, on a ici plutôt affaire à un film de vampires léger avec un bon casting (Colin Farrell, Toni Collette, Anton Yelchin, David Tennant,…).
Même si Fright Night est assez divertissant, il lui manque quelque chose (vous apprécierez la précision de mon argumentation). Je développe : j’aurais aimé plus de comédie et/ou plus d’horreur, de suspense, de sursaut, de rires,… Bref, le film aurait mérité d’aller plus loin dans le genre qu’il représente. Dommage.
  • H2G2 : le guide du voyageur galactique (The Hitchhiker’s Guide to the Galaxy)

Réalisateur : Garth Jennings – Genre : Comédie, S-F – Sortie : 2005

En bref : une comédie de S-F délicieusement absurde et un casting de choc (Martin Freeman, Sam Rockwell, Zooey Deschanel, Bill Nighy, Mos Def,…). Je n’ai pas lu le livre mais le film me motive à le faire. Après (car il y a un mais), malgré tout l’absurde (dont je raffole) je n’ai pas réussi à vraiment rentrer dans le film. Peut-être le personnage de Sam Rockwell qui m’a laissé plutôt dubitatif, le scénario trop décousu ou la VF, assez mauvaise. Je verrai ça lors de la lecture ou du revisionnage en VO.
  • Habemus Papam

Réalisateur : Nanni Moretti – Genre : Drame – Sortie : 2011

Un bon film mais qui aurait pu être tellement plus… L’idée en elle-même est géniale. Les doutes assaillant cet homme au moment où il accède à la fonction suprême. Brillant. Et magnifiquement interprété par Michel Piccoli (que je n’avais encore jamais vu. Mais là, vraiment… bluffé). En revanche, le personnage de Nanni Moretti a une place surdimensionnée qui détourne et dilue la force du film. Habemus Papam souffre également de quelques longueurs qui auraient pu être évitées.
Publicités

7 réflexions sur “Sur petit Écran – 13

  1. J’ai le même ressenti que toi pour Donnie Darko. On fini ce film et on ne sait toujours pas si on a aimé ou non ! Il faudrait moi aussi que je le revois en VO.

  2. Donnie Darko : je crois que toutes les chroniques que j’ai lu sur ce film ressemble à la tienne : trop bizarre pour décidé si c’est bien ou pas. Du coup, je ne sais pas si je dois l’ajouter à ma wish…. (oui, je sais que je vais le faire parce que je suis trop curieuse)

    Eden Lake : j’ai plutôt bien aimé ce film que j’ai trouvé quand même pas mal dérangeant. Enfin je l’ai toujours dit, il ne faut jamais faire confiance à un enfant ! Et ce film est généralement mon exemple que personne ne peut réfuter 😀 Bon sinon j’ai bien aimé la fin aussi 🙂

    Esther : il fait partie de ma wish depuis sa sortie ! Rien que la tête de la gamine sur l’affiche me donne déjà des sueurs froides mais je vais le regarder rapidement surtout que ta chronique m’a bien motivé !

    Fright Night : ce film est le pire film traitant de vampires que j’ai vu ! J’ai poussé des soupires pendant toute la projection (il ne faut jamais aller au cinéma avec moi). Rien ne tient la route : l’histoire est d’une banalité sans nom, l’humour est pas drôle et qu’on se le dise, Collin ne sera jamais autorisé à me mordre ! Jamais !

    H2G2 : le guide du voyageur galactique : désolé rien que le titre me donne envie de passer à ta chronique suivante. Le mot « galactique » dans un nom de film est totalement rédhibitoire pour moi

    Habemus Papam : ce film ne m’attire pas plus que ça….

    Aller j’arrête là parce que mon commentaire commence à ressembler à un roman 🙂

    • Fright Night, le pire film de vampire ? Même devant Twilight et ses vampires qui brillent en plein soleil ? 😉
      Je savais que j’aurais du m’arrêter à H2G2 et ne pas ajouter la suite^^
      Mais j’ai hâte que tu vois Donnie Darko pour connaître ton avis 😉

      • Les vampires boule à facettes de Twilight sont au moins agréables à regarder (à défaut d’être intéressants) mais en y repensant je pense que j’ai vu des navets pire que Fright night niveau vampire…. Mais on est d’accord, ce film est horriblement nul ?

      • Bon courage pour Donnie Darko alors 😉 Je me sens pas encore de taille à me mesurer au 2e perso.
        Pour Fright Night, j’irais pas jusqu’à dire qu’il est nul quand même. Il a de bonnes choses comme.. je voudrais pas spoiler, je m’arrêterai là^^

      • Oh et je viens de rajouter Donnie Darko à ma wish, je pense le regarder cette semaine. D’ailleurs j’ai vu qu’il y avait un 2 qui à d’ailleurs une note de 6 sur série box ! Ca sent le navet à plein nez 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s