Sur petit écran – 11

Au cours de la semaine passée, j’ai pu voir :

Résumé très rapide : trois comédies familiales, une adaptation ratée et un classique

  • Portrait craché d’une famille modèle
  • Treize à la douzaine
  • Bel Ami
  • Mon beau-père et nous
  • Diamants sur canapé

  • Portrait craché d’une famille modèle (Parenthood)

Réalisateur : Ron Howard – Genre : Comédie – Sortie : 1989

Comédie familiale agréable sur… la famille. Pas grand-chose de plus à en dire si ce n’est qu’on y trouve tout de même un casting 4 étoiles, avec 25 ans en moins, soit (attention liste non exhaustive et dressée de manière totalement subjective) : Steve Martin, Mary Steenburgen, Tom Hulce (Amadeus), Martha Plimpton (la série Raising Hope), Keanu Reeves (Point Break. Ou Matrix. Heureusement il joue bien mieux dans la trilogie que dans ce film), Joaquin Phoenix (trop chou et tête à claques). Heureusement, on a aussi droit à une histoire sympathique qui tient la route. Avec la morale habituelle inhérente au genre, mais rien de trop marqué.
  • Treize à la douzaine (Cheaper by the Dozen)

Réalisateur : Shawn Levy – Genre : Comédie – Sortie : 2003

Pareil que la critique ci-dessus, moins le casting 4 étoiles (Oui, je ne compte pas Hillary Duff et Tom Welling comme casting 4 étoiles, désolé, bien qu’on revoit Steve Martin -oui, encore lui- et Bonnie Hunt (Jumanji)). Je me fais fainéant sur la critique, mais avec ces comédies familiales il n’y a jamais beaucoup à en dire finalement !
  • Bel Ami

Réalisateurs : Nick Ormerod & Declan Donnellan – Genre : Drame – Sortie : 2012

« Les Liaisons dangereuses pour une nouvelle génération » peut on lire sur l’affiche. Ben, ça me ferait mal ! Bel Ami, sans être ridicule n’arrive pas à la cheville du roman. Tout est fait de manière rapide, superficielle, sautant d’événement en événement sans parvenir à instaurer une atmosphère digne de ce nom. Un manque de fluidité voire de cohérence qui n’aide pas à la crédibilité du film. Le casting en revanche est plutôt réussi, Christina Ricci notamment, excellente dans le rôle de Clothilde de Marelle. En revanche, Uma Thurman pour Madeleine Forestier m’a laissé plutôt… perplexe. Au final, Maupassant 1 – Hollywood 0.
  • Mon beau-père et nous (Little Fockers)

Réalisateur : Paul Weitz – Genre : Comédie – Sortie : 2010

Et de 3 pour la saga ! Il fallait bien faire le film de trop après tout, sinon Hollywood ne serait plus Hollywood. Le film fait du sur-place, livre un scénario brouillon, avec un fil directeur qui s’emmêle, contrairement aux deux premiers qui avaient au moins le mérite d’être clairs sur le but poursuivi. Je ne vais pas cracher dans la soupe, mon beau-père et nous reste une comédie (vaguement) acceptable. Je parlerai ici de « film-cookies », le pop-corn ayant été utilisé pour tenir sur Bel Ami.
  • Diamants sur canapé (Breakfast at Tiffany’s)

Réalisateur : Blake Edwards – Genre : Comédie dramatique – Sortie : 1961

Voilà un classique qui mérite sa réputation. Si la trame générale est assez classique (ce n’est pas péjoratif), la réalisation et la musique sont excellentes. Mais surtout, Audrey Hepburn et George Peppard sont extraordinaires (mais si vous connaissez George Peppard ; Hannibal de la série Agence Tous Risques). Je mets bien les deux acteurs sur le même plan, on parle trop souvent uniquement d’Audrey Hepburn après tout.
Publicités

2 réflexions sur “Sur petit écran – 11

  1. J’avais été voir « Bel-ami » au cinéma et je l’avais trouvé pas trop mal. Ce n’est pas un chef d’oeuvre mais il se laisse regarder (d’accord Christina Ricci se laisse regarder… et Rob Pattinson aussi). Et ca fait un moment que « diamants sur canapé » traîne sur mon ordinateur sans que je prenne le temps de le regarder. Ton avis m’a décidé, je vais me lancer prochainement 🙂

  2. Entièrement d’accord pour « Bel-Ami », ahh que je n’ai pas aimé.
    Tu me pousses un peu à voir « Diamants sur canapé ». Ce n’est pas que je boude les vieux films, mais j’avoue que j’ai parfois du mal à me lancer. Pourtant il me tente bien celui-là, en grande partie pour Audrey Hepburn.
    Quant aux 3 autres, no comment ! On sait ce qu’on attend du genre et on sait ce qu’on trouve ^^ (enfin généralement (d’ailleurs, je suis pas très fan de la saga « Mon beau-père.. »))

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s