Sur petit écran – 9

Au cours de la semaine passée, j’ai pu voir :

  • Un plan parfait
  • Incassable
  • Page Eight (TV)
  • Jusqu’à ce que la fin du monde nous sépare
  • Petits meurtres à l’anglaise
  • Bienvenue au cottage
  • Fausses apparences

  • Un plan parfait

Réalisateur : Pascal Chaumeil – Genre : Comédie romantique – Sortie : 2012

Quand je me suis décidé à regarder Un plan parfait, je savais 1- déjà la fin 2- que ce serait une comédie romantique avec toutes les ficelles habituelles 3- que je le regardais pour Diane Kruger et non pour Dany Boon. Le souci c’est qu’en plus de situations abracadabrantesques auxquelles on ne croit pas, le couple Kruger-Boon ne fonctionne pas. La construction du scénario est pourtant assez sympa, style « on raconte comment ça s’est passé » et on trouve 2, 3 situations marrantes. Mais au final, ben… ça l’fait pas.
  • Incassable (Unbreakable)

Réalisateur : M. Night Shyamalan – Genre : Fantastique – Sortie : 2000

A classer parmi les bons films de M. Night Shyamalan ! Le plus important avant de regarder Incassable c’est de ne pas trop connaître son histoire. Le synopsis habituel convient bien à ce niveau. D’où le souci d’en parler ensuite… Il faut juste savoir qu’Incassable donne un point de vue particulièrement intéressant sur son sujet, très concret et bien amené. Le scénario n’est peut-être pas particulièrement flamboyant et souffre de quelques maladresses mais on connait de toute façon les travers et les points forts de Mr Shyamalan.
  • Page Eight (TV)

Réalisateur : David Hare – Genre : Téléfilm, Espionnage – Sortie : 2011

Téléfilm britannique sur l’espionnage, très classique mais aussi très efficace. Il y a cette atmosphère si typique des productions anglaises, et… j’aime beaucoup. En plus de cela, un casting impeccable avec le formidable Bill Nighy en tête, suivi évidemment de près par l’impeccable Rachel Weisz (oui, le marathon Weisz continue), Ralph Fiennes et Michael Gabon sont aussi de la partie pour mon plus grand plaisir. Bref, à voir la qualité d’un téléfilm comme celui-ci, je me dis qu’il aurait eu sa place sur grand écran à la place de… enfin d’autres films.
  • Jusqu’à ce que la fin du monde nous sépare (Seeking a Friend for the End of the World)

Réalisateur : Lorene Scafaria – Genre : Comédie dramatique – Sortie : 2012

Film plutôt sympa et surtout original dans sa formule. Une astéroïde va frapper la Terre, détruire toute vie et le film commence sur l’échec de la mission de sauvetage. Pour la suite, on suit les personnages de Steve Carell et de sa voisine/puis amie Keira Knightley, ici plutôt à contre-emploi à l’inverse de Steve Carell encore dans un personnage gentil, attachant mais banal. Chacun a ses choses à faire, blablabla… mais là où le film aurait pu apporter quelque chose dans cet environnement pré-apocalyptique, je n’ai eu l’impression que d’effleurer le potentiel du sujet. Personnages trop peu fouillées, situations aussi… Dommage. Bref, un film sympathique mais qui aurait pu être bien plus.
  • Petits meurtres à l’anglaise (Wild Target)

Réalisateur : Jonathan Lynn – Genre : Comédie – Sortie : 2010

Petite comédie anglaise légère et très sympa. Et puis voir Bill Nighy et Martin Freeman en tueurs à gages ça n’a pas de prix. De façon générale le casting est bon, le scénario pas compliqué et bien mené malgré un léger manque de rythme sur la totalité du film. Mais la petite touche d’humour noir british est tellement delightful ! Le genre de film qui donne envie de passer la suite de la soirée à parler avec un accent british en déclamant des « My godness ! Emily Blunt est soooo charming ! »
  • Bienvenue au cottage (The Cottage)

Réalisateur : Paul Andrew Williams – Genre : Comédie horrifique – Sortie : 2008

Et une comédie anglaise de plus. Sauf que celle-ci est assez particulière. Le film est divisé clairement en deux parties. La première, comédie noire centrée sur deux frères enlevant une blonde à fort caractère. La seconde, découlant d’une rencontre pour le moins flippante part clairement dans l’horreur et le gore (à éviter au moment du repas. Si j’avais su…). Horreur n’empêche pas humour et les deux cohabitent ensemble, l’équilibre variant en fonction des deux parties. Ca fait aussi bien plaisir de voir Andy Serkis en vrai. Bref, une comédie horrifique plutôt sympathique. Bienvenue au cottage ou quand les Pieds Nickelés rencontrent la Colline a des yeux.
  • Fausses apparences (The Shape of things)

Réalisateur : Neil LaBute – Genre : Comédie dramatique – Sortie : 2003

Comédie dramatique honorable avec Paul Rudd et Rachel Weisz. Lui, joue Adam qui rencontre Evelyn et petit à petit se met à changer à son contact. Changement noté et discuté par ses amis jusqu’à ce que… L’histoire est simple, sans fioritures et la réflexion est intéressante. Mais le traitement lui manque de dynamisme et de profondeur, Neil LaBute semble également adorer les scènes longues. Ça pourrait marcher sauf que… ça ne marche pas vraiment. Le tout se laisse regarder mais manque d’un je-ne-sais-quoi que ce soit dans la forme ou dans le fond avec une explication finale qui manque d’arguments et de profondeur.
Publicités

6 réflexions sur “Sur petit écran – 9

  1. Ton blog, c’est le mal ! Ma wish list ne cesse de s’allonger encore et encore au fil de tes articles….. (déjà qu’elle était bien remplie, là il va me falloir toute une vie pour la liquider !)

    • Merci 😉
      Oui la wish-list c’est un outil de perpétuelle frustation et de contentement à la fois, c’est pour ça que j’essaie d’organiser un minimum le visionnage de mes films

  2. Tu confirmes ce que j’imaginais pour Un plan parfait !

    Et Incassable est effectivement génial ! J’avais adoré et été très surprise par le « traitement » (voilà, j’en dis pas plus pour pas spoiler ^^).

    Le reste, je ne connais pas mais je pense me laisser tenter par Page Eight !

    • Il faudra que je revois Incassable je pense. Là, j’ai surtout été agréablement surpris par le « traitement » 😉

      Page Eight, je le recommande en effet. Il confirme que les téléfilms peuvent être bien plus que des « sous-films »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s