Sur petit écran – 5

Au cours des semaines passées (7 pour être exact) et pour clore 2012 :

  • 16 blocs
  • Sister Act 1 & 2
  • Rebelle
  • Premium Rush
  • Sleepers

———-

  • 16 blocs (16 blocks)

Réalisateur : Richard Donner. Genre : Policier, Thriller. Sortie : 2006

Le moins qu’on puisse dire, c’est que 16 blocs ne renouvelle pas le genre. D’un autre côté, Richard Donner a offert à Bruce Willis l’occasion de jouer un anti-John McClane. C’est sans doute le seul point sortant de l’ordinaire dans cette course-poursuite entre flics ripoux et Jake Mosley, inspecteur alcoolique, vieux et fatigué essayant de sauver la peau d’Eddie Bunker, témoin des méchantes activités des ripoux. Heureusement le rythme est efficace, sauvant la mise d’un film sympathique mais loin d’être transcendant.

  • L’Exorciste (The Exorcist)

Réalisateur : William Fridkin. Genre : Horreur. Sortie : 1973

Je comprends mieux la réputation de classique du genre de l’Exorciste ! Même presque 40 ans après, le film garde une sacrée force. La scène de l’exorcisme qui dure 15 minutes à tout casser est d’une intensité assez incroyable et… c’est tout. A voir !

  • Sister Act & Sister Act 2

Réalisateur : Emile Ardolino. Genre : Comédie. Sortie : 1992
Réalisateur : Bill Duke. Genre : Comédie. Sortie : 1993

Deux comédies bien ancrées dans les 90s, et portées à bout de bras par Whoopy Goldberg. Quelques seconds rôles excellents chez les nonnes font le reste. Si les scénarios ne sont pas forcément des chefs-d’œuvre (le deuxième en particulier…) ce n’est pas vraiment ce qu’on leur demande. Au final, deux comédies assez divertissantes.

  • Rebelle (Brave)

Réalisateurs : Mark Andrews, Brenda Chapman, Steve Purcell. Genre ; Animation. Sortie : 2012

Un Pixar est toujours un événement, et même si j’ai beaucoup attendu pour voir celui-ci, je ne le regrette pas. L’animation est magnifiquement faite, comme d’habitude, un vrai travail d’orfèvre. Pour le reste hélas, on sent la bonne grosse patte dégoulinante de guimauve de Disney qui nous aligne les clichés à longueurs de scènes pour au final un scénario qui ne fait pas dans l’originalité. Dommage.

  • Premium Rush

Réalisateur : David Koepp. Genre : Thriller. Sortie : 2012

Peu de mots pour résumer Premium Rush : Simplicité et adrénaline. Parfait pour le sujet du film : un coursier à vélo est pris en chasse par un individu qui tente d’intercepter un courrier urgent. Tout va très vite, ponctué par des flash-backs permettant d’élaborer un background basique et efficace. Peu d’acteurs aussi, avec en tête un Joseph Gordon-Levitt qui assure (comme à son habitude). Pas prise de tête, divertissant. Bref, simple ! (et ça fait du bien)

  • Sleepers

Réalisateur : Barry Levinson. Genre : Drame. Sortie : 1996

Le réalisateur de Rain Man et Good Morning Vietnam, un casting de rêve (Brad Pitt, Robert De Niro, Dustin Hoffman, Kevin Bacon, Billy Crudup,…) et une histoire de traumatismes et de vengeance. Tout pour plaire. Au final une histoire riche, bien ficelée qui ne verse pas dans le misérabilisme ou le « gentille victime contre méchant bourreau ». Un peu long peut-être, pas vraiment de suspense non plus, mais le film est maîtrisé et les acteurs excellents.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s