Argo

Réalisateur : Ben Affleck

Avec : Ben Affleck, Bryan Cranston, John Goodman, Alan Arkin, Clea DuVall, Victor Garber,…

Synopsis : En 1979, un responsable de la CIA charge un agent de libérer des diplomates américains cachés à l’ambassade du Canada à Téhéran en Iran suite à la prise de l’ambassade américaine à Téhéran. Cet agent monte de toutes pièces un projet de film et fait passer les diplomates pour une équipe de tournage venue faire des repérages pour un film de science-fiction intitulé Argo.

———-

Prendre un événement historique « mineur » se déroulant simultanément à la célèbre « crise iranienne des otages »  était une idée alléchante mais un peu périlleuse. On a vite fait d’être accusé d’anti-iranisme et de glorification de la nation américaine.

Seulement, Ben Affleck semble avoir tout du réalisateur intelligent (et talentueux, est-il besoin de le préciser). Le genre de réalisateur intègre qui ne tord pas les événements mais les romance (c’est un film inspiré d’une histoire vraie hein, pas un documentaire) et par-dessus le marché réussit à pondre un thriller parfaitement rythmé avec une dose d’humour là où il faut et quand il faut.

Argo alterne avec brio les moments de détente, de comédie même, avec des scènes de stress et de suspense maîtrisé. Le tout avec à disposition un background riche. Pas de manichéisme non plus ; Argo commence et termine le film par des images d’archives et une voix off expliquant la situation ; des minutes pour expliquer des années, simple et efficace. A ce niveau-là, Ben Affleck remplit le contrat. Après, je n’ai pas été creuser sur les détails, mais… ça ne m’intéresse pas et Argo n’est pas fait pour ça.

Le scénario propose également un croisement (réussi) entre Téhéran et Hollywood en faisant alterner les deux composantes géopolitique et « artistique ». Pour cette dernière, l’angle de la critique lucide sur les studios fonctionne (carrément) bien et se trouve servi par de bonnes répliques et deux acteurs en or. La scène de la lecture du scénario à la presse est, d’ailleurs, particulièrement réussie.

C’est aussi là une des forces du film. Un casting en or avec un Bryan Cranston, John Goodman, Alan Arkin, Ben Affleck des grands jours. Ce dernier sait d’ailleurs rester plutôt discret en évitant la surexposition et se cachant derrière une barbe de toute beauté.

Pour faire court ; réalisateur talentueux, scénario efficace, acteurs excellents et rythme irréprochable.

Publicités

3 réflexions sur “Argo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s