The Dark Knight Rises

Réalisateur : Christopher Nolan

Avec : Christian Bale, Tom Hardy, Anne Hathaway, Gary Oldman, Michael Caine, Marion Cotillard, Joseph Gordon-Levitt, Morgan Freeman,…

Synopsis : Huit ans ont passé depuis que Batman a disparu dans la nuit, passant à cet instant du statut de héros à celui de fugitif. Prenant la responsabilité de la mort d’Harvey Dent, le Chevalier Noir a tout sacrifié pour le mieux, du moins l’espérait-il, autant que le Commissaire Gordon à ses côtés. Pendant un moment, le mensonge eut l’effet escompté, la criminalité de Gotham se pliant sous le poids de l’Unité anti-crime de Dent. Mais l’arrivée d’une féline et fourbe cambrioleuse au mystérieux dessein chamboule l’ordre établi. Bien plus dangereuse encore est l’apparition de Bane, terroriste masqué dont l’impitoyable projet pour Gotham pousse Bruce à sortir de l’exil qu’il s’est imposé. Mais bien qu’il reprenne cape et masque, Batman pourrait ne pas être un adversaire à la taille de Bane… (Source : Wikipédia)

———-

Avec tout le foin fait autour de The Dark Knight Rises (ou TDKR pour les intimes), passer à côté aurait quand même été dommage.

Je ne suis pas un fan absolu de la trilogie Batman de Christopher Nolan, mais il faut avouer que le réalisateur ne se débrouille pas mal du tout !

D’abord, vu que ce film clôture la trilogie made in Nolan, un bref aperçu des films précédents. Pour Batman Begins, je n’en ai qu’un vague souvenir. Un film pas assez exceptionnel pour que je m’en souvienne le mois suivant. Pour The Dark Knight : Le Chevalier Noir (on admirera le savoir français pour traduire le titre…), c’était tout autre chose, le film m’avait marqué. Plus précisément le personnage du Joker m’avait marqué, reléguant Batman & co au rang de figurants un brin transparents.

Pour ce film-ci… Le personnage de Bane, si il est impressionnant (notamment grâce à sa voix en VO) est loin d’égaler le Joker. Batman, lui, est fidèle à lui-même, autant dire pas très folichon, bien que son rôle dans ce film l’ait rendu plus intéressant. Mais, globalement, mis à part Catwoman assez sympathique, les personnages du film ne sont pas très marquants. Niveau interprétation, pareil, même si certains se détachent du lot.
D’ailleurs, j’en profite pour dire un mot sur Marion Cotillard, qui se fait tailler un short sur le Web à propos d’une scène en particulier. Finalement… beaucoup de bruit pour rien. Pas exceptionnel certes mais de là à faire le « buzz » faut quand pas pousser. Le personnage est le fruit de ficelles scénaristiques certes un peu grosses mais tout de même.

Que les choses soient claires : j’ai passé un bon moment, TDKR est un film divertissant. Le problème… c’est le rythme, la longueur (2h45 O_o) et certains aspects du scénario (conséquence directe de la longueur du film finalement). Mais c’est tout !

Le film met bien 1h30 à se lancer. Et sur 2h45 c’est… long. Ensuite, vitesse de croisière jusqu’à une fin que j’ai, personnellement, trouvé très satisfaisante (même si, sans en faire un défaut, ce qui touche à John Blake est assez prévisible).

The Dark Knight Rises est impressionnant sur beaucoup de scènes, a pas mal de répliques plutôt efficaces, un scénario assez élaboré pour un film de super-héros, mais la mayonnaise n’a pas pris. C’est beau, impressionnant, tout ça tout ça, mais il manque un  petit truc. On dit du film qu’il est très sombre, certes, mais ça reste tout de même très propre, et ce même avec le côté « Occupy Gotham » qui ancre de manière assez efficace la légende dans la réalité.

Bon film, mais trop de défauts pour en faire un film d’exception.

Merci aussi à Christopher Nolan pour avoir eu la sagesse de ne pas y coller de la 3D.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s