La part des anges

Réalisateur : Ken Loach

Avec : Paul Brannigan, John Henshaw, Gary Maitland, Jasmin Riggins, William Ruane, Roger Allam, Siobhan Reilly, Charles MacLean,…

Synopsis : Un jeune père écossais évite de justesse d’être envoyé en prison; déterminé à se remettre sur le droit chemin, de nouvelles perspectives de carrière se présentent lors de la visite d’une distillerie de whisky … (Source : Wikipédia)

Bande-annonce (vostfr of course)

———-

C’est bête, mais j’ai moins de choses à dire sur La part des anges que sur Spiderman !

La part des anges est, sans conteste, un bon film. Un film « complet » aussi, qui arrive à alterner, avec naturel, des scènes chargées de tension avec des moments de (sou)rire (essentiellement autour d’un même personnage, débile à lunettes très réussi). C’est la recette gagnante du film, chargé de réalisme, tant au niveau des situations que du jeu des personnages.

La violence est présente, maintenant le spectateur bien au fond de son fauteuil, quelques répliques le font ensuite se détendre, mais le scénario le garde toujours en alerte quant au destin de ces bras cassés. Le moins qu’on puisse dire c’est que la vie de la jeunesse de Glasgow ne fait pas rêver (c’est aussi mission impossible pour comprendre leur accent). Il faudra au personnage principal un don particulier pour espérer changer son étoile.

On ne peut pas s’empêcher de penser, tout au long du film, que les personnages ne peuvent pas s’en sortir, « la faute » à toute la dureté du quotidien « glasgowien » et au passé chargé de Robbie, pauvre gars qui essaie de s’en tirer pour sa copine et leur marmot. Gros suspense sur la question qui sépare les personnages du film en deux clans : Peut-on changer ?

Niveau scénario, le film surprend avec une cassure nette vers le milieu (avant et après le kilt pour ceux qui l’ont vu) mais qui donne un second rythme, plus léger et au final très agréable.

Bref, le charme brut de La part des anges fonctionne. Par sa simplicité, l’équilibre réussi entre sa légèreté et sa dureté et l’absence d’une bouillie misérabiliste. Ce n’est pas une pure comédie, ni un film social pur souche. C’est un mélange, saupoudré d’humour britannique et du savoir-faire d’un réalisateur chevronné.

J’ai pas mal lu des critiques disant que La part des anges était un film mineur (mais quand même agréable sauf pour les Inrocks) dans la filmographie de Ken Loach. Je n’ai vu que Le vent se lève et Just a kiss, aussi je ne peux pas comparer. Et d’ailleurs, ça ne m’intéresse pas. Le film est réussi, point.

Bref, à voir et à savourer.

Publicités

8 réflexions sur “La part des anges

  1. J’ai beaucoup aimé moi aussi. J’ai apprécié que Ken Loach fasse un film d’espoir, ce qui n’est pas son fort (je précise que j’aime beaucoup ses films). Mais là, ça changeait justement de ce qu’il fait habituellement même si l’on retrouve comme fil conducteur un contexte social défavorable. Un très bon moment, et des acteurs loachien au top, comme à chaque fois.

    • C’est vrai qu’il choisit bien ses acteurs ! Niveau film d’espoir, j’avais l’impression que Looking for Eric était dans un registre assez léger aussi. Je me trompe peut-être, mais du coup c’est un de ses films que j’aimerais bien voir.

  2. J’ai aussi beaucoup aimé ce film qui décrit bien la misère sociale en Écosse mais sur le ton de la comédie. Je suis très fan de ce genre de cinéma.

    • Je dirais même plus ; ce n’est peut-être pas une palme d’or mais c’est un prix du jury 😉 Ca fait du bien de voir des films qui ne se prennent pas trop au sérieux des fois !

  3. Entièrement d’accord avec toi ! Ravie qu’il t’ait plu ! Dès que j’ai le temps je vais mettre un lien vers ton article, de mon blog.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s