Anonymous

Film de Roland Emmerich

Avec : Rhys Ifans, David Thewlis, Vanessa Redgrave, Joely Richardson, Edward Hogg, Rafe Spall,…

Synopsis : L’histoire d’Edward de Vere, 17ème Comte d’Oxford, dont une théorie voudrait qu’il soit l’auteur de l’oeuvre de Shakespeare. (Source : Allociné)

———-

Roland Emmerich,…,Shakespeare,… Hmm…. WTF ?!

Il faut dire que voir Roland Emmerich (Independence Day, Godzilla, Le jour d’après, 10 000, 2012,… pour ceux qui n’ont pas la mémoire des noms) réaliser un film qui sort à ce point de ses habitudes, ça fait peur. Ca rend curieux aussi. Mais on ne refuse rien à un réalisateur qui a aussi fait Stargate, la porte des étoiles. D’autant plus lorsqu’il met en scène Mr Rhys Ifans (« Spike le Grand » dans Coup de foudre à Notting Hill et le non moins charismatique Gavin Kavanagh of Good Morning England)

L’histoire maintenant. Pleine de promesses : un background historique au temps de la reine Elizabeth Ière d’Angleterre, un fond de guerre de succession, son cortège d’intrigues politiques et un certain Edouard de Vere qui s’avère être l’auteur de toutes les oeuvres attribuées à William Shakespeare, ici un pauvre type un brin bouffon et antipathique.
De la politique du 16e, du théâtre de la même époque et on refait l’Histoire. Le concept est très intéressant ! Et pour la majeure partie il tient bien son pari.

Le seul problème majeur (mais pas des moindres hélas) c’est sa longueur. Enfin, sa longueur… Celle-ci n’aurait pas été un problème si le rythme du film avait été suffisant. Trop de scènes un petit peu trop inutiles, un rythme pas assez soutenu (Quoique la dernière 1/2h voit le film se réveiller) Anonymous fait un peu trop de surplace. Un surplace qui se poursuit jusque dans les flash-backs, très présents. (Un petit peu confus ces changements d’époque au début… M’enfin, ça tient bien éveillé au moins !)

Ce n’est pourtant pas la reconstitution historique qui démérite et encore moins Rhys Ifans qui démontre une fois de plus son « caméléonisme »… son grand talent.

Et parce qu’il faut un équilibre, ce sera une critique plus courte pour un film trop long !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s