Sucker Punch

Film de Zack Snyder

Avec : Emily Browning, Abbie Cornish, Jena Malone, Jamie Chung, Vanessa Hudgens, Carla Gugino, Oscar Isaac, Scott Glenn, Jon Hamm,…

Synopsis :Dans les années 50, une petite fille, enfermée dans un asile psychiatrique par un beau-père tyrannique, s’évade d’un quotidien cauchemardesque en inventant un monde extraordinaire

———-

Sucker Punch c’est le film qui paraît être seulement un film de filles, de flingues, d’ambiance de jeu vidéo. Et en gros effectivement c’est ça. Mais c’est aussi plus que ça

Sucker Punch c’est un déchaînement visuel bien digne de Snyder, une BO excellente et très présente (Qui fait de Sucker Punch une sorte de clip géant), des ralentissements à outrance (Ceci dit ça fait toujours son ptit effet…) et un scénario un peu bancal. (Et j’ai bien écrit bancal, pas simpliste)

Je suis sorti mitigé de Sucker Punch. Il est clairement, pour moi, le moins bon des 3 films de Snyder. (Premier scénario original aussi, y aurait-il un lien ?) Il reste cependant assez efficace quand on n’a pour but que de passer du bon temps mais sans aller plus loin.

Dans les atouts du film, nous avons :

– Les 5 premières minutes sont magistrales. Aucun dialogue, une version modifiée de Sweet Dreams qui rythme la situation de départ qui mène Babydoll à l’hôpital psychiatrique (Qui porte pour nom… Lennox. Lennox/Sweet Dreams… Joli clin d’œil !)
– Ensuite bien évidemment le style graphique. Là, je n’en attendais pas moins. Un vrai délire visuel.
– Les différentes séquences que j’appellerais « Scènes Geek/Jeux vidéo » aussi.  Là, en plus du délire visuel, on a le délire scénaristique le tout servi par une excellente réalisation. (Avion, flingues côtoyant dragons et orcs. Samouraïs géants, Zombis, robots allemands, train d’Unreal Tournament, etc…) On en prend plein les yeux et les oreilles.

Par contre, la petite touche « Inception « , différents niveaux de réalité… est à mon sens complètement loupée. On est loin de la maîtrise d’un Christopher Nolan avec … Inception justement. Sucker Punch est le premier film écrit par Zach Snyder et ça se sent. J’ai eu l’impression qu’il essayait de faire un film qui pourrait aller plus loin qu’un « simple » film d’action, mais sans avoir la maturité nécessaire pour que ce soit bien clair.

Une fois sorti du ciné, je suis allé voir des critiques du film, voulant savoir si mon interprétation était fondée ou non. Résultat : Les interprétations se bousculent. Autant de théories c’est le signe d’autant de carences scénaristiques. C’est le problème de vouloir faire un film plus complexe qu’il n’y paraît. Parce que Sucker Punch est à mon sens un immense brouillon/fourre-tout/dé lire visuel. Une sorte de premier jet.

Donc contrairement à ce qui pourrait circuler sur ce film, non ce n’est pas un bête film d’action sans scénario. Il en a bien un. Mais qui n’avait pas les moyens d’être compliqué. C’est très frustrant de sortir d’un film en ayant autant de questions. Bref, il faut que je le revois. Mais pas au ciné. A télécharg… Hem… A acheter en DVD bien sûr.

Sucker Punch c’est un magnifique brouillon d’un réalisateur qui a du potentiel !

Une analyse (que je partage) mais qui n’explique pas tout : C’est par là (Attention, 100% Spoiler !)

Publicités

2 réflexions sur “Sucker Punch

  1. Bon alors j’ai littéralement adoré ce film. Je l’ai pris comme un pur divertissement, et j’ai surtout pris une claque énorme. Scotché à mon siège, je suis ravi de l’avoir vu au cinéma.

    Je suis entièrement d’accord sur le côté brouillon du scénar. Là où d’autres films (Inception, disons, mais quelques autres des 2-3 dernières années aussi) proposent différentes interprétations mais qui se limitent en gros à CECI ou CELA, Sucker Punch offre beaucoup trop de possibilités, sans pour autant aller plus vers l’une que l’autre, et même en contredisant à chaque fois quasiment chacune d’elle. Bref, tout ça pour dire que perso, je me suis fait mon avis (je l’ai revu pas mal de fois). Mais que je pense qu’il est vraiment à prendre comme un bijou visuel, comme le sont les autres de Snyder, et au diable le manque de logique. 😀

    • C’est tout à fait ça ! Du visuel avant toute chose et ça Snyder le réussit si bien.
      Pour le scénar j’avais lu plusieurs interprétations après l’avoir vu mais je ne l’ai pas revu depuis.C’est vraiment un film à revoir finalement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s