Into the wild

Auteur : Jon Krakauer

Résumé  : Il avait renoncé au rêve américain. Pour vivre une aventure extrême. En 1992, le cadavre d’un jeune homme est découvert dans un bus abandonné en Alaska, au pied du mont Mckinley, loin de tout lieu habité.Fils de bonne famille, Chris McCandless aurait dû en toute logique devenir un américain bien tranquille à l’avenir sans surprise. Mais, dès l’obtention de son diplôme universitaire, il décide de partir à l’aventure. Après avoir fait don de ses économies à une œuvre humanitaire, il entame son périple sous un nom d’emprunt avec sa vieille voiture, qu’il abandonnera un peu plus tard. Il sillonne le sud des Etats-Unis, subsistant grâce à de menus travaux, avant de réaliser son grand projet: s’installer au cœur de l’Alaska, seul, en communion avec la nature. Mais on ne s’improvise pas trappeur, ni homme des bois…———-

Excellent livre ! Et bien plus.

Ayant déjà vu le film, j’avais peur de la comparaison entre les deux. Craintes infondées puisque le film et le livre ne sont pas comparables.

Je m’attendais aussi à un roman biographique, suivant l’histoire de McCandless, comme le film finalement. Inspiré d’un fait réel mais romancé, une histoire au fond très linéaire. Et bien pas du tout.
Un travail énorme de reconstitution non seulement du parcours géographique mais aussi psychologique de Chris McCandless, témoignages de tous ceux qui l’ont rencontré à l’appui. Avec extraits de son journal, de ses lectures, du parcours de l’auteur sur les pas du « héros ». L’auteur ajoute également des anecdotes sur d’autres personnalités similaires à McCandless ainsi qu’un passage autobiographique. Et ce traitement de l’histoire fait qu’on entre dans un univers autant que dans une vie.

C’est cet auteur qui a écrit un article dans un petit journal sur un fait divers il y a une dizaine d’années : La mort d’un jeune homme en Alaska. Et ce petit fait divers est resté dans la tête de l’auteur qui a donc décidé d’en faire un livre. Bien plus complet que l’article et qui nous éclaire beaucoup plus.

J’ai surtout parlé du superbe travail journalistique (et littéraire) de l’auteur, mais c’est bien la personnalité de Chris McCandless qui m’a époustouflé. Très complexe, très intelligent, très passionné : Tout est extrême chez ce jeune homme.

Alors quand McCandless rencontre Krakauer ça donne Into the Wild. Un livre exceptionnel sur une personne exceptionnelle.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s